7 stratégies pour se diriger vers le meilleur de soi


Je me demandais cette semaine ce que serait la vie si nous pouvions avoir des panneaux de signalisation pour nous guider sur les attitudes à adopter pour être heureux dans la vie.

J’ai donc tenté de brosser une liste de 7 panneaux de signalisation les plus utiles qui nous permettraient de circuler paisiblement sur l’autoroute de la vie et de vivre le meilleur de soi. Voici donc les 7 tulipes de réflexions de la semaine à la sauce GPS. 

1. Rêvez. Que ce soit sur l’autoroute, sur un chemin de terre, dans une pente, en période de beau temps, de tempête ou autre, nous devrions toujours être habités par un rêve que nous voulons réaliser. Le rêve, la vision ou le projet est le moteur de votre vie. Assurez-vous de toujours œuvrer sur un projet qui vous inspire au plus haut point. Ne pas être habité de ce sentiment de direction est exactement comme voyager sans carte routière, sans GPS et sans nom de rues. Au début, ça peut avoir un petit côté bohème, rebelle et poétique de voyager sans destination, mais à la longue, ne soyez pas surpris si vous aboutissez dans une ville qui a pour nom: Nulle part! Quel est votre rêve?

2. Minimum 200, foncez. Je mangeais avec un de mes amis il y a de cela deux semaines et il me dit: «Tant et aussi longtemps que tu vois à un minimum de 200 pieds devant toi, fonce, accélère et ne t’inquiète pas des autres éléments, ils tomberont en place dans les prochains 200 pieds.» Ce fameux phénomène fait référence à la distance à laquelle nous pouvons voir devant nous lorsque nous conduisons la nuit. Nous ne pouvons pas voir plus de 200 pieds devant nous et pourtant, nous continuons à faire notre chemin avec la foi. La vie devrait être similaire. Tellement de gens s’inquiètent pour ce qui se produira dans le futur qu’ils oublient de se concentrer, de contrôler et de profiter au maximum des 200 pieds qu’ils ont à vivre pour l’instant. Ayez la foi, profitez au maximum de vos 200 pieds et vous vous préoccuperez des prochains 200 pieds lorsqu’ils viendront. Cette philosophie va parfaitement avec le premier panneau:rêver! Tellement de gens s’empêchent de rêver, car ils ne savent pas ce qui se passera aux 300e ou 500e pieds. Concentrez-vous d’abord sur les 200 premiers pieds, foncez et vous verrez après.

3. Visibilité réduite, vraiment?   Prenez garde aux gens qui adoptent une attitude du genre: Je vais y croire quand je vais le voir, car, en réalité, ces gens ne le verront jamais. Ils seront toujours dans une zone de visibilité réduite tout au long de leur vie. La raison est fort simple. C’est qu’il s’agit plutôt de l’attitude inverse qui nous permet d’accéder à la magie de la vie. C’est plutôt: vous ne le verrez que lorsque vous y croirez. La grosse question: À quoi croyez-vous? En fait, la vraie vision sur l’autoroute de votre vie n’aura jamais rien à voir avec vos yeux, mais en reviendra toujours à ce que vous croyez. Et comme Henry Ford l’a si brillamment dit un jour: «Que vous y croyiez ou que vous n’y croyiez pas, vous avez raison.»

4. Arrêtez – On s’en fout! À chaque fois que nous nous trouvons dans un endroit où les gens se plaignent sans cesse de leurs conditions du genre «j’suis fatigué, il n’y a pas d’emploi, il n’y a rien à faire dans la région, il fait froid, y mouille encore, il y a beaucoup de circulation, le stationnement est trop loin, etc.», il serait amusant d’avoir un panneau rouge qui sortirait de nulle part avec l’inscription: «Arrêtez – On s’en fout!» Vous être votre propre discours. Prenez garde à vos mots, ils deviendront tôt ou tard votre réalité. À vous de choisir, car une telle attitude ne vous mènera qu’à un seul endroit dans la vie: le boulevard du surplace!

5. Il n’y a pas de limites. Les seules limites qui existent sont celles que l’on s’impose à soi-même, vraiment. Juste au cours des deux dernières années de ma courte existence: j’ai rencontré un jeune garçon de 12 ans en phase termina0le du cancer qui voulait écrire un livre sur sa vie avant de mourir et ce livre est devenu un best-seller national. J’ai rencontré un gars sans jambes qui a escaladé le mont Everest. J’ai vu une jeune femme sans bras ni jambes qui a nagé à travers le lac Érié avec des prothèses. J’ai rencontré une vieille dame qui a amassé des cannettes vides pendant 30 ans pour financer une piscine dans son village. J’ai lu au sujet d’un monsieur de 61 ans qui a couru jour et nuit pendant 5 jours à travers l’Australie pour remporter un marathon de 875 kilomètres et, dernièrement, j’ai rencontré un jeune homme qui a couru l’équivalent de deux marathons par jour pendant 111 jours pour traverser le désert du Sahara sur une distance de 7500 kilomètres. Comprenez bien une chose: les seules limites qui existent sont celles que l’on s’impose à soi-même, vraiment. 

6. Zone de karma. Tout au long de votre voyage sur l’autoroute de la vie, il vous sera presque inévitable d’entrer en contact avec des personnes qui ont des valeurs difficiles à gérer. Ce jour-là, cette rencontre se traduira peut-être en déception, en trahison, en manque de respect, en intimidation ou autres émotions difficiles à gérer pour vous. Comme on dit: «Il y a des gens qui, peu importe ce qu’ils disent ou comment ils agissent dans la vie, ce n’est pas ça qui va les empêcher de dormir.» Ces gens peuvent être des collègues, un patron, un voisin, un membre de votre famille et même parfois quelqu’un que vous considériez comme un ami proche. Dans ces moments difficiles, ayez la foi en la zone karma. Sortez de ces relations malsaines et soyez assuré que la vie se chargera de venir leur enseigner, un jour, les bonnes manières. L’important est de ne pas utiliser ces moments difficiles pour s’enfoncer dans un sable mouvant d’excuses. Restez concentré et ayez la foi.

7. Aujourd’hui. Un vieux proverbe chinois dit ce qui suit: «Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 25 ans et le deuxième meilleur moment est aujourd’hui.» J’adore cette philosophie. Il est si facile de dire qu’il est trop tard pour être à jour avec la vie et nos rêves. Mais en réalité, chaque fois que l’on remet cette décision, nous passons à côté de l’occasion de semer notre vie de rêve, le meilleur de soi. Soyez de ceux qui entreprennent des actions au quotidien face à votre destinée.

Martin Latulippe CSP, est un expert conférencier de renommée internationale et auteur de cinq livres dans le domaine du potentiel humain. Pour de l’inspiration au quotidien, suivez Martin sur sa page Facebook, Twitter ou inscrivez-vous gratuitement à son bulletin d’inspiration (www.martinlatulippe.ca).

Publicités

6 Réponses to “7 stratégies pour se diriger vers le meilleur de soi”

  1. Khalid Khalid Says:

    Bonjour Martin,
    je vous trouve excellent, j’aimerai vous inviter à donner des conférences au Maroc? est ce possible?

    très cordialement,
    Khalid

  2. Suzanne Says:

    Merci pour tes commentaires. Je les ai partagés avec mes collègues dans l’enseignement qui doivent continuellement se renouveler, s’adapter.

  3. Béatrice Therrien (Kapuskasing) Says:

    Salut Martin,

    Ton courriel a tombé juste à point ce matin. J’avais besoin de ça merci! Je fais suivre ce courriel à Marc-André mon fils qui est à Montréal et qui s’en va vendredi le 4 juin à Moncton pour une entrevue pour finalistes de la bourse Garfield Weston. Je suis certaine que ce message l’inspirera. Il essaie de partir une petite entreprise et ces conseils lui feront poursuivre un de ses rêves. Bonne journée!

    Béatrice

    • martinlatulippe Says:

      MERCI Béatrice! Je suis convaincu que M-A fera très bien! Ne te gêne pas pour distribuer à n’importe qui d’autre qui pourrait en bénéficier:) Amitié. Martin

  4. lan Says:

    un seul mot …?

    Excellent !

    Merci Martin

    ;o)

  5. Ghislain Lagace Says:

    Salut Martin
    J’ai vraiment aimer ta conference ce soir a Campbellton.
    Bravo continue ton beau travail.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :