Ces petits miracles de la vie!


Il m’arrive parfois de recevoir des courriels qui m’inspirent à devenir une meilleure personne et qui viennent littéralement marquer le cours de ma vie. C’est le cas avec cet exceptionnel courriel que j’ai reçu il y a de cela quelques mois de la part de Jesse Comeau. J’espère qu’il vous inspirera autant qu’il m’a inspiré. Voici l’intégral de ce que j’ai reçu!

«Bonjour Martin! Mon nom est Jesse Comeau, j’ai 16 ans et je vis à Robertville. J’adore lire tes chroniques inspirantes dans le journal. Elles m’inspirent à repousser mes limites et à sortir de ma zone de confort. En cette année 2010, je me suis fixé comme objectif de trouver une façon de faire un gros cadeau à ma famille que j’aime et du même coup inspirer les gens avec l’histoire de mon petit frère Justin.

Et m’est alors venue l’idée de t’écrire…

Mon frère Justin est venu au monde avec une maladie très rare appelée le syndrome de Zellweger.

Pour comprendre la maladie de mon frère, tu peux visiter le site que mon père a fait sur lui personal.nbnet.nb.ca/justin03/, mais ce site a été conçu il y a environ cinq ans passés et la maladie s’est un peu aggravée depuis. Justin ne peut plus s’asseoir et ne peut plus dire papa et maman. Il ne peut plus bouger ses membres comme il le faisait avant, mais heureusement Justin nous fait encore de gros sourires pour nous montrer à quel point il est heureux!

Quand les médecins ont découvert que Justin était atteint de ce syndrome, ils ont annoncé à mes parents que Justin allait seulement vivre un an maximum…

Et par miracle, mon petit frère Justin est maintenant adolescent et il est vraiment heureux. Dans notre famille, on dit qu’il vit sur l’amour!

Il a eu sa fête de 13 ans le 3 décembre dernier et les docteurs ne comprennent pas encore pourquoi il est en aussi bonne santé. Même si mon frère est atteint de cette maladie, mes parents n’ont pas arrêté de faire ce qu’ils aimaient dans la vie.

Plusieurs personnes auraient peut-être fait soigner cet enfant par une gardienne spécialisée quand on faisait des activités familiales. Mais nous, on ne l’a presque jamais fait et il fait toutes les mêmes activités que nous.

Justin vit une enfance heureuse. On a même déjà été pêcher sur la mer et la rivière en famille avec Justin couché au milieu du bateau et, bien sûr, on l’avait fait de façon sécuritaire et Justin a vraiment apprécié ces promenades en canot. Justin a aussi fait de la motoneige et du quatre-roues avec mon père. Et quand on va patiner en famille, on l’amène, on le couche sur un traîneau et on l’habille bien au chaudement. Et avant la naissance de mon frère, mon père était propriétaire d’une entreprise familiale. Il est propriétaire du dépanneur E.R.G., qui est situé près de Robertville, à Sainte-Louise au Nouveau-Brunswick.

Mais au lieu de vendre le dépanneur, car c’était trop loin de notre maison et ça empêchait mes parents de s’occuper du commerce en même temps que de mon frère, ils ont décidé de construire une nouvelle maison, et de vendre l’ancienne, qui serait attachée au dépanneur. Donc maintenant, on vit presque au dépanneur et on n’a même pas besoin de sortir pour traverser de la maison au dépanneur. La maison est collée dessus. Et quand mon père ou ma mère veulent travailler au dépanneur et qu’il n’y a personne pour s’occuper de mon frère en même temps, c’est simple, ils placent Justin derrière le comptoir du dépanneur et ils travaillent en même temps qu’ils s’occupent de lui.

Et chaque fin de semaine, on va à notre chalet dans la forêt pour relaxer en famille. Et c’est à cet endroit qu’on a décidé de célébrer la fête de mon petit frère Justin cette année et, crois-le ou non, il y avait plus de 40 enfants du même âge que mon frère à son party de 13 ans, et tous les invités devaient être déguisés en pirates ou en cowboys. Il fallait se déguiser pour participer à la chasse au trésor. Tu peux voir dans la photo de famille que je t’ai envoyée que Justin est déguisé en pirate.

Je suis sûr que l’histoire de mon frère pourrait inspirer les gens de plusieurs façons et je suis certain que toi, Martin, tu peux reconnaître comment cette histoire est inspirante. Tu me permettrais vraiment de réaliser un rêve si un jour tu prenais le temps d’écrire un article sur mon petit frère Justin. Pour moi, voir que j’aurais réussi à inspirer plusieurs personnes qui ont lu ta chronique et de faire la grande surprise à ma famille quand ils vont lire le journal serait réellement un rêve réalisé pour moi!

Martin, je te remercie beaucoup d’avoir pris le temps de lire mon courriel.»

Merci Jesse pour ton courage. Si les lecteurs réagissent à ton histoire comme ma femme et moi l’avons fait, primo, je suis certain que la vente de papiers mouchoirs augmentera et, secondo, je suis convaincu que ton rêve d’inspirer les gens avec l’histoire de ton petit frère, ton héros, Justin, sera réalisé, mon chum. Bonne semaine à tous et à toutes et merci.

Au plaisir de lire vos commentaires…

Quelques petites annonces paroissiales…

Pour plus d’inspiration sur les écrits de Martin Latulippe, vous pouvez visiter son site personnel www.martinlatulippe.ca ou le suivre sur les médias sociaux www.facebook.com/profile.php et twitter.com/MartinLatulippe.

Pour les gens qui ont manqué l’entrevue exclusive audio offerte gratuitement par Martin, visitez le www.martinlatulippe.ca/entrevue pour la télécharger. Merci de laisser un petit message en cadeau ou de recommander à vos amis de suivre Martin.

Martin Latulippe, CSP est un conférencier d’inspiration de renommée internationale et auteur de cinq livres à succès dans les domaines du potentiel humain et du dépassement de soi. 877.387.5969


Publicités

5 Réponses to “Ces petits miracles de la vie!”

  1. THOMAS Dominique Says:

    Moi aussi j’espère un miracle : que la maladie évolutive qui me touche disparaisse comme elle est venue. Je veux regagner mon autonomie en retrouvant l’usage de mes bras, mains et doigts.
    Les neurologues la disent incurable mais je garde espoir pour mes compagnons ‘d’infortune et moi-même.
    Merci pou votre soutient

  2. Frédérick Laberge Says:

    Merci pour ta prestation d’hier à Québec pour la semaine nationale de la fonction publique. Les remarques à ton sujet sont élogieuses. Ne lâchent surtout pas, tu es dans ton élément !

    Au plaisir de te revoir,

    F. Laberge

  3. Anette Rocher Says:

    Je confirme pour l’utilisation des papiers mouchoirs !
    Merci à Jesse et à Martin !
    Se battre pour que les enfants gardent le sourire, pas de plus belle réussite ! Rien d’autre n’en vaut la peine.

  4. Alano Says:

    Cher monsieur Martin Latulippe,

    Je suis un étudiant Français de 19 ans qui réside à Paris. J’ai découvert le site de votre ami Patrick Leroux en 2008 et c’est par son intermédiaire que j’ai découvert le vôtre. Je tenais à vous dire que grâce à vous deux, ma volonté de réussir et ma motivation ne sont jamais tombées. Patrick Leroux disait que si lui était la source de motivation, quelqu’un d’autre pouvait tout aussi bien l’être à sa place. Seulement personne n’a réussi à me motiver auant que lui ni autant que vous (j’ai regardé vos vidéos).

    En lisant l’histoire de cet adolescent dont le frère a été atteint du syndrôme de Zellweger, j’ai réalisé que la vie est bien trop courte pour s’empêcher de vouloir faire des choses que l’on veut réaliser et voir s’accomplir. Cette histoire m’a donné encore plus envie de me battre pour obtenir ce que je voulais.

    Passez une bonne journée

    Alano

  5. Laetitia Lesenfants Says:

    Jesse, tu es adorable, courageuse et je te souhaite le meilleur pour la suite de ton rêve ainsi que pour ta famille ! Continue !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :