Archive for the ‘Conférencier’ Category

Accepterez-vous de vous transformer?

août 30, 2010


Un jour un de mes mentors, Dan, me dit sagement: Ma plus grande inquiétude est que tu acceptes de changer, mais que tu n’acceptes pas de te transformer! À la première écoute de ses mots, je dois vous avouer que je n’avais pas saisi l’ampleur de son propos.

Après avoir questionné Dan, il m’expliqua que les sociétés, les compagnies ou les individus qui s’enfoncent dans l’enfer du changement ne pourront jamais vivre leur plein potentiel. Ils réussissent à se créer un monde de mensonges dans lequel ils arrivent à se convaincre qu’un changement est adéquat et nécessaire pour tout le monde… et le changement devient ensuite le mot d’ordre dans toutes les discussions.

La position de Dan à cet effet est que les individus, les organisations ou les associations qui prônent le changement ne seront rien de moins que des entités réactives. Les leaders qui parlent de changement sont la plupart du temps réactifs, ils ne veulent que changer quelque chose qui ne fonctionne pas.

Ce sont des individus qui se spécialisent à dire ce que la masse veut bien entendre, à verbaliser des promesses, des idées ou des concepts somnifères de sorte à endormir encore plus les gens qui prétendent déjà dormir.

De l’autre côté, les personnes, les organisations ou les associations qui osent se transformer sont celles qui réussiront à se démarquer par leur vision, leur innovation, leur choix, populaire ou non, pour un monde meilleur.

Les leaders qui parlent de transformation sont proactifs, visionnaires, innovateurs et savent très bien que l’avenir appartient à ces gens qui sauront prendre de nouveaux risques pour créer de nouveaux résultats.

Ce sont ces leaders qui osent prendre des risques et dire tout haut ce que personne ne veut dire tout bas. Ce sont ces individus qui comprennent que le changement n’est plus une option dans la société d’aujourd’hui et que nous devons maintenant passer en mode transformation, innovation, responsabilisation et action afin de générer et réaliser de nouveaux résultats.

Voici 3 Tulipes de réflexion pour semer en vous la compréhension et l’idée d’entamer une transformation pour propulser votre réalité vers de nouveaux sommets.

1. On passe une partie de notre existence à vouloir changer les autres, mais on ne se transforme que soi-même… Personne ne peut le faire pour nous! Voici le point le plus difficile à avaler de ma discussion avec ce grand penseur qu’est Dan Burrus. «Même si les gens ont tendance à résister au changement, tout le monde à une opinion sur ce qui devrait être changé afin d’améliorer la situation. N’est-ce pas intéressant? Tout le monde résiste au changement, mais tout le monde a sa petite idée de ce qui devrait changer! Le seul hic est justement que, trop souvent, ces changements impliqueront tout le monde sauf la personne qui les présente. Si le gouvernement changeait, si mes collègues de bureau changeaient, si mon conjoint changeait, etc. Ces gens ou ces organisations feront du surplace toute leur vie. La transformation est tellement plus puissante, quoique plus difficile, car elle nous pousse à nous regarder nous-mêmes.»

2. Que ça vous plaise ou non, transformation rime avec responsabilisation. Ce point s’explique par lui-même. Comprenez bien un concept psychologique de base: c’est beaucoup plus facile de ne pas se responsabiliser, car de cette façon, quand ça ne fonctionne pas, c’est encore plus facile de blâmer les autres. Mais de l’autre côté, lorsque nous empruntons l’avenue de la responsabilisation, il est difficile de blâmer le voisin, notre organisation ou notre gouvernement pour nos pauvres résultats.

3. Vous n’avez absolument rien à perdre. Et si votre transformation, ces nouveaux choix de vie que vous songez à prendre depuis un bout de temps, vous apportait des résultats exceptionnels? Et si ce courage de vouloir transformer certains aspects de votre vie vous apportait un bonheur renouvelé. Tous les gagnants que j’ai eu le privilège de rencontrer et d’étudier ont certainement un trait en commun quand vient le temps de transformer ou d’améliorer certains aspects de leur vie: ils tentent leur chance! Ils ont compris depuis longtemps que le chemin vers de meilleurs résultats passe ultimement par eux et qu’ils n’ont rien à perdre à tenter leur chance de transformer pour le mieux qui ils sont. C’est à mon avis la plus belle quête que nous pouvons entreprendre, mais encore faut-il en faire le choix.

Et vous, qu’en pensez-vous ? Avez-vous une histoire de transformation à partager avec la communauté ? Assurez-vous de cliquer sur commentaires dessous. Il me fera plaisir de vous lire et de vous répondre!

Bonne réflexion et, sur ce, je vous souhaite une merveilleuse semaine remplie de transformation.


Martin Latulippe CSP, est un expert conférencier professionnel de renommée internationale et auteur de cinq livres dans le domaine du potentiel humain. Pour de la motivation plus quotidienne, suivez Martin sur ses réseaux FACEBOOK et TWITTER. Pour vérifier les disponibilités de Martin pour des conférences, communiquez avec nous au 877.387.5969 ou visitez le www.martinlatulippe.ca.

Publicités

Ces petits miracles de la vie!

août 17, 2010

Il m’arrive parfois de recevoir des courriels qui m’inspirent à devenir une meilleure personne et qui viennent littéralement marquer le cours de ma vie. C’est le cas avec cet exceptionnel courriel que j’ai reçu il y a de cela quelques mois de la part de Jesse Comeau. J’espère qu’il vous inspirera autant qu’il m’a inspiré. Voici l’intégral de ce que j’ai reçu!

«Bonjour Martin! Mon nom est Jesse Comeau, j’ai 16 ans et je vis à Robertville. J’adore lire tes chroniques inspirantes dans le journal. Elles m’inspirent à repousser mes limites et à sortir de ma zone de confort. En cette année 2010, je me suis fixé comme objectif de trouver une façon de faire un gros cadeau à ma famille que j’aime et du même coup inspirer les gens avec l’histoire de mon petit frère Justin.

Et m’est alors venue l’idée de t’écrire…

Mon frère Justin est venu au monde avec une maladie très rare appelée le syndrome de Zellweger.

Pour comprendre la maladie de mon frère, tu peux visiter le site que mon père a fait sur lui personal.nbnet.nb.ca/justin03/, mais ce site a été conçu il y a environ cinq ans passés et la maladie s’est un peu aggravée depuis. Justin ne peut plus s’asseoir et ne peut plus dire papa et maman. Il ne peut plus bouger ses membres comme il le faisait avant, mais heureusement Justin nous fait encore de gros sourires pour nous montrer à quel point il est heureux!

Quand les médecins ont découvert que Justin était atteint de ce syndrome, ils ont annoncé à mes parents que Justin allait seulement vivre un an maximum…

Et par miracle, mon petit frère Justin est maintenant adolescent et il est vraiment heureux. Dans notre famille, on dit qu’il vit sur l’amour!

Il a eu sa fête de 13 ans le 3 décembre dernier et les docteurs ne comprennent pas encore pourquoi il est en aussi bonne santé. Même si mon frère est atteint de cette maladie, mes parents n’ont pas arrêté de faire ce qu’ils aimaient dans la vie.

Plusieurs personnes auraient peut-être fait soigner cet enfant par une gardienne spécialisée quand on faisait des activités familiales. Mais nous, on ne l’a presque jamais fait et il fait toutes les mêmes activités que nous.

Justin vit une enfance heureuse. On a même déjà été pêcher sur la mer et la rivière en famille avec Justin couché au milieu du bateau et, bien sûr, on l’avait fait de façon sécuritaire et Justin a vraiment apprécié ces promenades en canot. Justin a aussi fait de la motoneige et du quatre-roues avec mon père. Et quand on va patiner en famille, on l’amène, on le couche sur un traîneau et on l’habille bien au chaudement. Et avant la naissance de mon frère, mon père était propriétaire d’une entreprise familiale. Il est propriétaire du dépanneur E.R.G., qui est situé près de Robertville, à Sainte-Louise au Nouveau-Brunswick.

Mais au lieu de vendre le dépanneur, car c’était trop loin de notre maison et ça empêchait mes parents de s’occuper du commerce en même temps que de mon frère, ils ont décidé de construire une nouvelle maison, et de vendre l’ancienne, qui serait attachée au dépanneur. Donc maintenant, on vit presque au dépanneur et on n’a même pas besoin de sortir pour traverser de la maison au dépanneur. La maison est collée dessus. Et quand mon père ou ma mère veulent travailler au dépanneur et qu’il n’y a personne pour s’occuper de mon frère en même temps, c’est simple, ils placent Justin derrière le comptoir du dépanneur et ils travaillent en même temps qu’ils s’occupent de lui.

Et chaque fin de semaine, on va à notre chalet dans la forêt pour relaxer en famille. Et c’est à cet endroit qu’on a décidé de célébrer la fête de mon petit frère Justin cette année et, crois-le ou non, il y avait plus de 40 enfants du même âge que mon frère à son party de 13 ans, et tous les invités devaient être déguisés en pirates ou en cowboys. Il fallait se déguiser pour participer à la chasse au trésor. Tu peux voir dans la photo de famille que je t’ai envoyée que Justin est déguisé en pirate.

Je suis sûr que l’histoire de mon frère pourrait inspirer les gens de plusieurs façons et je suis certain que toi, Martin, tu peux reconnaître comment cette histoire est inspirante. Tu me permettrais vraiment de réaliser un rêve si un jour tu prenais le temps d’écrire un article sur mon petit frère Justin. Pour moi, voir que j’aurais réussi à inspirer plusieurs personnes qui ont lu ta chronique et de faire la grande surprise à ma famille quand ils vont lire le journal serait réellement un rêve réalisé pour moi!

Martin, je te remercie beaucoup d’avoir pris le temps de lire mon courriel.»

Merci Jesse pour ton courage. Si les lecteurs réagissent à ton histoire comme ma femme et moi l’avons fait, primo, je suis certain que la vente de papiers mouchoirs augmentera et, secondo, je suis convaincu que ton rêve d’inspirer les gens avec l’histoire de ton petit frère, ton héros, Justin, sera réalisé, mon chum. Bonne semaine à tous et à toutes et merci.

Au plaisir de lire vos commentaires…

Quelques petites annonces paroissiales…

Pour plus d’inspiration sur les écrits de Martin Latulippe, vous pouvez visiter son site personnel www.martinlatulippe.ca ou le suivre sur les médias sociaux www.facebook.com/profile.php et twitter.com/MartinLatulippe.

Pour les gens qui ont manqué l’entrevue exclusive audio offerte gratuitement par Martin, visitez le www.martinlatulippe.ca/entrevue pour la télécharger. Merci de laisser un petit message en cadeau ou de recommander à vos amis de suivre Martin.

Martin Latulippe, CSP est un conférencier d’inspiration de renommée internationale et auteur de cinq livres à succès dans les domaines du potentiel humain et du dépassement de soi. 877.387.5969